Anim’6 : enquête

J’ai 15 ans… et des rêves bien vivants !

Cette année, le SIVU Anim’6 fête ses 15 ans. Créé en 2005, à l’initiative des communes de Hédé-Bazouges, la Baussaine, Saint-Domineuc, Saint-Thual, Québriac et Tinténiac, le SIVU Anim’6 a pour vocation d’accompagner nos enfants et nos jeunes, de les aider à grandir et à s’épanouir sur notre territoire … pour qu’un jour ils puissent, à leur tour, voler de leurs propres ailes.

Depuis maintenant plus d’un an, une nouvelle équipe d’élus est en place. Semaine après semaine, elle a rencontré les équipes, les acteurs de terrain, découvert les outils existants sur le territoire. Elle fait face aux urgences aussi. (Covid-19 oblige) sans cesser pour autant de s’interroger sur la pertinence de l’organisation mise en place, l’émergence de nouveaux usages et la direction que doit prendre la politique enfance jeunesse sur notre territoire.

Car le territoire change et notre population aussi. Nos jeunes ont de nouvelles envies et leurs parents d’autres besoins.

Aujourd’hui, la responsabilité des élus du SIVU Anim’6 est donc de penser l’avenir pour bâtir une politique ambitieuse, ajustée et proportionnée aux coutures de notre territoire, riche de ses singularités et de ses valeurs communes. Mais nous ne le ferons pas tout seul.  Nous avons besoin de vous, de vos avis, de vos questions… 

Et en plus, ça ne vous prendra que quelques minutes  !

https://form.dragnsurvey.com/survey/r/1aa22bb4

PIJ et RPAM : rencontre parents et baby-sitters

Le Point Information Jeunesse et le Relais Parents Assistants Maternels de la Communauté de communes propose une rencontre parents et baby-sitters :

Samedi 12 juin de 10h à 12h30 au Lycée Abbé Pierre de Tinténiac

Cette rencontre a pour but de faire connaître le réseau baby-sitters aux parents et de faciliter la prise de contacts lorsque les parents ont besoin d’une personne pour garder leur enfant. Une professionnelle du RPAM sera présent pour répondre aux questions (contrats, déclaration d’une bs…)

Les Baby-sitters bénéficieront l’après-midi d’une petite formation sur les gestes utiles pour s’occuper d’un tout petit et sur les livres adaptés au jeune enfant.

AFR : informations sur l’accueil de loisirs pour cet été.

En cliquant sur l’image ci-dessous vous accéderez à la doc été de l’association Familles Rurales du Pays de Hédé Tinténiac qui organise l’accueil de loisirs pour la commune.

Vous y trouverez tout ce que nous prévoyions pour vos enfants cet été, les modalités et dates d’inscriptions, ainsi que les nouveaux tarifs qui seront appliqués dès juillet.

Cordialement.

Juliette Duchet directrice des Do’minots

Familles Rurales association du pays de Hédé Tinténiac

dominots.stdo@gmail.com

06.43.58.18.54

Modalités de déconfinement Groupe scolaire Lucie Aubrac / Garderie / Restaurant scolaire

Depuis l’annonce du gouvernement relative au déconfinement des écoles primaires, les directeurs des écoles Lucie Aubrac et Ste Jeanne d’Arc ont, en responsabilité, travaillés sur les hypothèses de réouverture de leurs établissements respectifs avant d’en échanger avec la municipalité.

C’est sur la base de ces propositions que la commune de Saint-Domineuc a pu s’assurer de sa capacité à accompagner ces réouvertures au regard de son champs de compétences (aménagement et entretien des locaux des écoles publiques, restauration scolaire et garderie).

Les services municipaux ont, dès lors, tout mis en œuvre pour assurer l’accueil des élèves en conformité avec le protocole sanitaire requis (http://cache.media.education.gouv.fr/file/Mediatheque/66/5/Protocole_sanitaire_pour_la_reouverture_des_ecoles_maternelles_et_elementaires_-_MENJ_-_3_mai_2020_1280665.pdf»)

L’organisation de l’école Ste Jeanne d’Arc sera cohérente avec l’organisation du restaurant scolaire envisagée.

Principes généraux d’accueil des élèves au groupe scolaire Lucie Aubrac
– Lundi 11 mai pré-rentrée des enseignants
– mardi 12 mai : Accueil des parents par groupe pour expliquer les conditions de la rentrée aux parents.
– Jeudi 14 mai : rentrée des élèves

Le protocole sanitaire et les règles de distanciation sociale étant clairement inapplicable pour des enfants de 2à 5 ans, les élèves de TPS-PS et MS ne seront pas accueillis.

 Les élèves seront accueillis par demi-groupes de :
– 10 élèves maximum en classe de GS
– 15 élèves maximum à partir du CP

 Les élèves seront accueillis par demi classe un jour sur deux
– Groupe A : Lundi/jeudi
– Groupe B : Mardi/vendredi

 Les enfants des personnels prioritaires (accueillis depuis le début du confinement), mais également les enfants des personnels travaillant dans les écoles (enseignants, animateurs, ATSEM, agent d’entretien et de restauration,…) pourront, à la demande des familles, être accueillis toute la semaine à l’école.

 L’accueil des élèves se fera de manière échelonnée entre 8h20 et 8h40 le matin et 16H20 et 16h40 l’après-midi, via des accès identifiés afin de contrôler les flux (3 accès en maternelle, 3 accès en élémentaire)

 La mairie s’occupera de :
– De l’aménagement des classes pour accueillir les élèves en demi-groupes
– De l’identifications des différents points d’accès (signalétique, marquage au sol…)
– De la mise en place de barrières et rubalise pour aménager les espaces de la cour
– Du nettoyage régulier des locaux et du matériel suivant un protocole complet et stricte

Garderie
Compte tenu des contraintes du protocole sanitaire et afin d’être en capacité d’assurer les opérations de nettoyage / désinfection nécessaires aucune garderie ne sera opéré.
Nous pourrons réétudier notre position pour répondre aux besoins de familles qui ne pourront à moyen terme s’organiser vis-à-vis de leurs employeurs pour aménager leurs horaires.

Restaurant scolaire
Après en avoir échangé avec Vincent Bonenfant, responsable du restaurant scolaire, il a été décidé d’ouvrir le restaurant scolaire à compter du 14 mai.

Il pourra fonctionner sur la base de 3 services à 11H30 – 12H30 – 13H30 (suivant le nombre d’enfants présents), moyennant l’aménagement des espaces au moyen de claustras et l’organisation du service adéquate:
– Deux ou trois enfants maximum par table avec des séparations.
– 4 groupes dans la grande salle et 2 groupes dans la petite salle
– 1 agent gère le même groupe pendant tout le service avec le respect des règles de distanciation
– Les entrées et sorties seront aménagées : 2 sorties distinctes à l’arrière avec des barrières et l’aménagement des entrées par des rangées de barrières côté cour bibliothèque avec des entrées décalées dans l’espace et le temps.
– Trajets : Les groupes emprunteront deux chemins différents : un pour l’aller et un autre pour le retour afin que les groupes ne se croisent pas. En ce qui concerne les groupes de l’école privée, vu la difficulté d’établir un double chemin, il sera établi une zone d’attente tampon afin d’éviter que les groupes ne se croisent.

Information RPAM

le RPAM propose un nouvel outil pour faciliter la rencontre entre les parents qui cherchent un mode de garde et les professionnel.le.s qui cherchent des enfants à accueillir.

ESPACE EMPLOI PETITE ENFANCE

FACILITER LE QUOTIDIEN DES PARENTS

Pour les nouveaux parents, le bien-être de leur enfant est primordial. Trouver un mode d’accueil est souvent une source d’inquiétude, suscitant de nombreuses questions. Le Relais Parents Assistants Maternels est l’interlocuteur privilégié des parents pour les accompagner dans cette démarche et la faciliter. A cette fin, il vient de lancer un nouveau service en ligne “l’Espace emploi petite enfance” pour faciliter la rencontre entre parents et assistantes maternelles.

Un outil simple et adapté

Via un formulaire à remplir en ligne, les parents enregistrent leur souhait de garde : type de garde, horaires, date de début d’accueil, âge de l’enfant…

Une fois validée par les éducatrices du RPAM, l’annonce apparaît sur le site internet de la Bretagne romantique, sans aucune mention personnelle. Les assistantes maternelles et les gardes à domicile peuvent consulter les annonces sur cet espace « offres d’emploi »

Pour se positionner sur une annonce, les professionnelles contactent le RPAM qui leur transmet les coordonnées des parents.

Voici le lien :

https://bretagneromantique.fr/espace-offres-demploi/

collecte des journaux et papiers : un nouveau service et un déplacement de colonne

Les journaux, c’est la ouate qu’ils préfèrent !

De nouvelles colonnes à journaux ont pris place dans 6 communes du territoire du SMICTOM. L’objectif : expérimenter la collecte des journaux en points d’apport volontaire.
Plus simple et plus accessible, les habitants sont invités à déposer leurs journaux toute l’année dans ces colonnes. Il faut noter qu’un abonné à un quotidien régional reçoit en moyenne 50 kg de journal par an à son domicile. Cette expérimentation entre dans le cadre de la grande collecte des journaux et des papiers mise en place en 2017, en partenariat avec les associations de parents d’élèves et les communes.
Les journaux déposés dans les colonnes à journaux sont collectés par le SMICTOM d’Ille et Rance et envoyés à Morlaix dans l’usine de recyclage Cellaouate. Les journaux sont ensuite transformés en isolant écologique : la ouate de cellulose.

Une subvention pour les projets pédagogiques
Seuls les journaux sont acceptés dans les colonnes. Le respect des consignes est essentiel pour assurer le bon fonctionnement du recyclage. Les bénéfices résultants des tonnes de journaux collectées sont versés aux associations de parents d’élèves et servent à financer les projets pédagogiques des élèves de la commune. Les six communes concernées par cette expérimentation sont :
 Combourg (à la déchèterie),
 Hédé-Bazouges (rue Alfred Duportal, vers l’EHPAD),
 La Baussaine (rue du stade, vers l’école),
 La Chapelle-aux-Filtzméens (rue des deux croix, en face de l’école),
 Saint-Domineuc (rue Châteaubriand, parking du cimetière),
 Tinténiac (derrière l’école René Guy Cadou, boulevard Tristan Corbière).

Pour les autres papiers, c’est aussi toute l’année
Chaque colonne à journaux sera placée à côté d’une colonne à papiers. Les habitants peuvent ainsi y déposer leurs papiers, enveloppes, courriers, lettres, annuaires, magazines, catalogues, livres, cahiers, blocnotes, publicités et prospectus. Les tonnes de papiers collectées servent également à financer les projets pédagogiques des écoles.

Plus d’informations sur le site Internet www.smictom-ille-rance.fr

Enfin, la colonne papiers située en face de l’école Lucie Aubrac a changé de place pendant les travaux de la rue Nationale. Elle a été placée sur le parking du cimetière fin septembre.