Préfecture : renforcement de l’alerte sécheresse [MAJ du 12 août]

  1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Intercommunalité
  6. /
  7. Préfecture : renforcement de...
La Préfecture D'ille-Et-Vilaine a renforcé une nouvelle fois, le 02 août les mesures de restrictions sur l’eau par un nouvel arrêté.

Partager

[MAJ du 12 août] La Préfecture D’ille-Et-Vilaine a renforcé une nouvelle fois, le 12 août les mesures de restrictions sur l’eau par un nouvel arrêté. la totalité du département est désormais classée en situation de crise sécheresse, c’est à dire le niveau le plus élevé. Les mesures d’interdiction de prélèvements en eau sont décrites en annexe 3 de l’arrêté.

[ALERTE SÉCHERESSE] La Préfecture D’ille-Et-Vilaine a renforcé une nouvelle fois, le 02 août les mesures de restrictions sur l’eau par un nouvel arrêté. la totalité du département est désormais classée en situation d’alerte sécheresse ou de crise.

Tous les secteurs du département sont en niveau de sécheresse « crise » ou « alerte renforcée ». Aussi, à compter du mardi 2 août 2022, de nouvelles mesures de restriction  s’appliqueront en Ille-et-Vilaine selon la description ci-après.

  • niveau « crise » : « secteur 7 / Chère »,  « 3 / Bassin de la Vilaine Nord-Meu », « 5 / Bassin de la rive gauche Vilaine » (maintien) et « 1 / Bassins côtiers » (passage).
  • niveau « alerte renforcée » : « 4 / Bassin de la Vilaine en amont de Rennes » (maintien), « 2 / Bassin du Couesnon » et  « Secteur n°6 – Bassin de l’Aff » (passage).

Sur un secteur géographique donné, pour un même usage, lorsque le niveau de contrainte diffère suivant l’origine de l’eau, réseau d’eau potable ou prélèvement dans le milieu aquatique, c’est la mesure de restriction ou d’interdiction la plus exigeante qui s’applique.

Face à cette situation qui s’aggrave et aux fortes chaleurs, chacun, résident, touriste, industriel, collectivité, exploitant agricole, est appelé à respecter les mesures de restriction indispensables pour ne pas aggraver encore la situation. Chacun est invité à réduire de manière volontaire, sa consommation en eau et à se tenir informé des évolutions prochaines en matière de restriction :

  • Le niveau de crise déclenche des interdictions afin de préserver les usages prioritaires : santé, sécurité civile, eau potable, salubrité, abreuvement des animaux.
  • Le lavage des véhicules est interdit, quelle que soit l’origine de l’eau ainsi que dans les stations de lavage.
  • L’arrosage des pelouses, massifs fleuris, plantes en pot, espaces verts est interdit. L’arrosage des potagers de particuliers est autorisé entre 20h00 et 8h00.
  • Le nettoyage des façades, toitures, trottoirs et autres surfaces imperméabilisées n’est plus possible sauf obligation sanitaire.
  • Les prélèvements d’eau pour l’irrigation agricole sont également interdits à l’exception de certaines cultures sensibles.

Consultez les restrictions par commune et par type d’usage et suivant l’origine de l’eau utilisée : https://sigthema35.alwaysdata.net/