Modalités de déconfinement Groupe scolaire Lucie Aubrac / Garderie / Restaurant scolaire

Depuis l’annonce du gouvernement relative au déconfinement des écoles primaires, les directeurs des écoles Lucie Aubrac et Ste Jeanne d’Arc ont, en responsabilité, travaillés sur les hypothèses de réouverture de leurs établissements respectifs avant d’en échanger avec la municipalité.

C’est sur la base de ces propositions que la commune de Saint-Domineuc a pu s’assurer de sa capacité à accompagner ces réouvertures au regard de son champs de compétences (aménagement et entretien des locaux des écoles publiques, restauration scolaire et garderie).

Les services municipaux ont, dès lors, tout mis en œuvre pour assurer l’accueil des élèves en conformité avec le protocole sanitaire requis (http://cache.media.education.gouv.fr/file/Mediatheque/66/5/Protocole_sanitaire_pour_la_reouverture_des_ecoles_maternelles_et_elementaires_-_MENJ_-_3_mai_2020_1280665.pdf»)

L’organisation de l’école Ste Jeanne d’Arc sera cohérente avec l’organisation du restaurant scolaire envisagée.

Principes généraux d’accueil des élèves au groupe scolaire Lucie Aubrac
– Lundi 11 mai pré-rentrée des enseignants
– mardi 12 mai : Accueil des parents par groupe pour expliquer les conditions de la rentrée aux parents.
– Jeudi 14 mai : rentrée des élèves

Le protocole sanitaire et les règles de distanciation sociale étant clairement inapplicable pour des enfants de 2à 5 ans, les élèves de TPS-PS et MS ne seront pas accueillis.

 Les élèves seront accueillis par demi-groupes de :
– 10 élèves maximum en classe de GS
– 15 élèves maximum à partir du CP

 Les élèves seront accueillis par demi classe un jour sur deux
– Groupe A : Lundi/jeudi
– Groupe B : Mardi/vendredi

 Les enfants des personnels prioritaires (accueillis depuis le début du confinement), mais également les enfants des personnels travaillant dans les écoles (enseignants, animateurs, ATSEM, agent d’entretien et de restauration,…) pourront, à la demande des familles, être accueillis toute la semaine à l’école.

 L’accueil des élèves se fera de manière échelonnée entre 8h20 et 8h40 le matin et 16H20 et 16h40 l’après-midi, via des accès identifiés afin de contrôler les flux (3 accès en maternelle, 3 accès en élémentaire)

 La mairie s’occupera de :
– De l’aménagement des classes pour accueillir les élèves en demi-groupes
– De l’identifications des différents points d’accès (signalétique, marquage au sol…)
– De la mise en place de barrières et rubalise pour aménager les espaces de la cour
– Du nettoyage régulier des locaux et du matériel suivant un protocole complet et stricte

Garderie
Compte tenu des contraintes du protocole sanitaire et afin d’être en capacité d’assurer les opérations de nettoyage / désinfection nécessaires aucune garderie ne sera opéré.
Nous pourrons réétudier notre position pour répondre aux besoins de familles qui ne pourront à moyen terme s’organiser vis-à-vis de leurs employeurs pour aménager leurs horaires.

Restaurant scolaire
Après en avoir échangé avec Vincent Bonenfant, responsable du restaurant scolaire, il a été décidé d’ouvrir le restaurant scolaire à compter du 14 mai.

Il pourra fonctionner sur la base de 3 services à 11H30 – 12H30 – 13H30 (suivant le nombre d’enfants présents), moyennant l’aménagement des espaces au moyen de claustras et l’organisation du service adéquate:
– Deux ou trois enfants maximum par table avec des séparations.
– 4 groupes dans la grande salle et 2 groupes dans la petite salle
– 1 agent gère le même groupe pendant tout le service avec le respect des règles de distanciation
– Les entrées et sorties seront aménagées : 2 sorties distinctes à l’arrière avec des barrières et l’aménagement des entrées par des rangées de barrières côté cour bibliothèque avec des entrées décalées dans l’espace et le temps.
– Trajets : Les groupes emprunteront deux chemins différents : un pour l’aller et un autre pour le retour afin que les groupes ne se croisent pas. En ce qui concerne les groupes de l’école privée, vu la difficulté d’établir un double chemin, il sera établi une zone d’attente tampon afin d’éviter que les groupes ne se croisent.

Information RPAM

le RPAM propose un nouvel outil pour faciliter la rencontre entre les parents qui cherchent un mode de garde et les professionnel.le.s qui cherchent des enfants à accueillir.

ESPACE EMPLOI PETITE ENFANCE

FACILITER LE QUOTIDIEN DES PARENTS

Pour les nouveaux parents, le bien-être de leur enfant est primordial. Trouver un mode d’accueil est souvent une source d’inquiétude, suscitant de nombreuses questions. Le Relais Parents Assistants Maternels est l’interlocuteur privilégié des parents pour les accompagner dans cette démarche et la faciliter. A cette fin, il vient de lancer un nouveau service en ligne “l’Espace emploi petite enfance” pour faciliter la rencontre entre parents et assistantes maternelles.

Un outil simple et adapté

Via un formulaire à remplir en ligne, les parents enregistrent leur souhait de garde : type de garde, horaires, date de début d’accueil, âge de l’enfant…

Une fois validée par les éducatrices du RPAM, l’annonce apparaît sur le site internet de la Bretagne romantique, sans aucune mention personnelle. Les assistantes maternelles et les gardes à domicile peuvent consulter les annonces sur cet espace « offres d’emploi »

Pour se positionner sur une annonce, les professionnelles contactent le RPAM qui leur transmet les coordonnées des parents.

Voici le lien :

https://bretagneromantique.fr/espace-offres-demploi/

collecte des journaux et papiers : un nouveau service et un déplacement de colonne

Les journaux, c’est la ouate qu’ils préfèrent !

De nouvelles colonnes à journaux ont pris place dans 6 communes du territoire du SMICTOM. L’objectif : expérimenter la collecte des journaux en points d’apport volontaire.
Plus simple et plus accessible, les habitants sont invités à déposer leurs journaux toute l’année dans ces colonnes. Il faut noter qu’un abonné à un quotidien régional reçoit en moyenne 50 kg de journal par an à son domicile. Cette expérimentation entre dans le cadre de la grande collecte des journaux et des papiers mise en place en 2017, en partenariat avec les associations de parents d’élèves et les communes.
Les journaux déposés dans les colonnes à journaux sont collectés par le SMICTOM d’Ille et Rance et envoyés à Morlaix dans l’usine de recyclage Cellaouate. Les journaux sont ensuite transformés en isolant écologique : la ouate de cellulose.

Une subvention pour les projets pédagogiques
Seuls les journaux sont acceptés dans les colonnes. Le respect des consignes est essentiel pour assurer le bon fonctionnement du recyclage. Les bénéfices résultants des tonnes de journaux collectées sont versés aux associations de parents d’élèves et servent à financer les projets pédagogiques des élèves de la commune. Les six communes concernées par cette expérimentation sont :
 Combourg (à la déchèterie),
 Hédé-Bazouges (rue Alfred Duportal, vers l’EHPAD),
 La Baussaine (rue du stade, vers l’école),
 La Chapelle-aux-Filtzméens (rue des deux croix, en face de l’école),
 Saint-Domineuc (rue Châteaubriand, parking du cimetière),
 Tinténiac (derrière l’école René Guy Cadou, boulevard Tristan Corbière).

Pour les autres papiers, c’est aussi toute l’année
Chaque colonne à journaux sera placée à côté d’une colonne à papiers. Les habitants peuvent ainsi y déposer leurs papiers, enveloppes, courriers, lettres, annuaires, magazines, catalogues, livres, cahiers, blocnotes, publicités et prospectus. Les tonnes de papiers collectées servent également à financer les projets pédagogiques des écoles.

Plus d’informations sur le site Internet www.smictom-ille-rance.fr

Enfin, la colonne papiers située en face de l’école Lucie Aubrac a changé de place pendant les travaux de la rue Nationale. Elle a été placée sur le parking du cimetière fin septembre.

Venez voter pour le nom de l’école publique !

Venez voter pour le nom de l’école publique !

 Ou, Qui  et quand ?

Le vendredi 23 juin à l’école :

Tous les élèves de l’école et les enseignant(e)s dans la matinée lors du temps de classe.

Les parents d’élèves entre 8h et 17h à l’école élémentaire.

Le samedi 24 juin à la mairie :

Pour tous les habitant(e)s de Saint-Domineuc entre 9h et 12h à la mairie dans la salle du conseil municipal. (Dont les parents qui n’auraient pas pu voter le 23 juin)

Dépouillement à partir de midi le 24 juin.

Quels sont les noms proposés ? Comment les choisir ?

Vous aurez le choix entre trois noms qui ont fait l’objet d’une sélection par la commission « choix du nom de l’école » réunissant enfants, élu(e)s, agents communaux, parents et enseignant(e)s.

Les élèves de la classe de CM2 ont réalisé une exposition, afin de présenter ces trois       personnalités à la population. Elle sera visible en mairie entre le 19 et le 24 juin.

Marie Curie

Née Maria Salomea Skłodowska le 7 novembre 1867 à Varsovie et morte le 4 juillet 1934 à Passy, elle est une physicienne et chimiste naturalisée française. Avec son époux, Pierre, ils reçoivent un prix Nobel de physique de 1903 pour leurs recherches sur les radiations. En 1911, elle obtient le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le polonium et le radium2. Elle est également la première femme lauréate en 1903, avec son mari, de la médaille Davy pour ses travaux sur le radium4.

Nelson Mandela

Connu sous son nom tribal de Madiba, il est le premier président noir de la république d’Afrique du Sud. Il accède au pouvoir en 1994, suite aux premières élections nationales non raciales du pays, qu’il a grandement contribué à rendre possibles. Il a ainsi été un des personnages clés de la lutte contre l’apartheid et reste un symbole de la lutte contre le racisme. Son combat lui a valu 27 années d’emprisonnement, mais aussi le prix Nobel de la paix en 1993.

Lucie Aubrac

(De son vrai nom Lucie Samuel, née Bernard) née le 29 juin 1912 à Paris, décédée le 14 mars 2007 à Issy-les-Moulineaux, fut une résistante française à l’occupation allemande et au régime de Vichy pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle fait notamment évader son mari de la Gestapo. Femme toujours militante et active jusqu’à la fin, elle s’est toujours placée du côté de la liberté, s’engageant en faveur de multiples causes.

un nom pour l’école publique

Thierry Déjoué, 3e adjoint charges des affaires scolaires, et Pierre Chapa, directeur du groupe scolaire, incitent la population à proposer des noms pour l'école.

« Les élèves, parents d’élèves, enseignants, population ont jusqu’au 15 janvier pour proposer un nom à l’école publique s’ils le souhaitent. Ils peuvent donner jusqu’à cinq noms », intervient Thierry Déjoué adjoint chargé des affaires scolaires.

Pierre Chapa, directeur de l’établissement rappelle que « seulement 10 % des écoles du département n’ont pas de nom ». Les votes peuvent s’effectuer à la mairie pendant les heures d’ouvertures ou à l’école. Après 15 janvier, un comité d’élus, d’enseignants, de jeunes du conseil municipal des jeunes, des parents du conseil d’école effectuera une préliste pour atteindre une liste de 8 à 12 noms parmi toutes les propositions.

Courant mars, le conseil d’école se réunira pour sélectionner deux à trois noms de cette préliste. « Courant mai, les élèves de CM2 réaliseront un travail pédagogique en classe afin d’effectuer une exposition visible en mairie présentant la sélection de ces noms », souligne l’enseignant. Un nouveau vote se fera du 15 au 30 juin. Le résultat de ce vote sera annoncé à la fête de l’école le 1er juillet.

Inscriptions aux services périscolaires

La municipalité de votre commune a décidé de moderniser son mode d’inscriptions aux services périscolaires pour la rentrée de septembre en investissant dans un logiciel « e-enfance » et dans une formation pour les agents.
Un portail familles est mis en place sur le site internet de la commune sur lequel vous pourrez inscrire vos enfants à la garderie et aux TAP (pour l’école publique) puis au restaurant municipal (pour les 2 écoles).
L’inscription pour la rentrée de septembre 2016 va se faire via le portail dès que les familles auront reçu par courrier leur identifiant ainsi que leur mot de passe courant mai. L’inscription annuelle va être plus simple car il ne sera pas nécessaire de se déplacer à la mairie. La gestion au quotidien va être également rendue plus facile pour les familles dont les enfants ne déjeunent pas de façon régulière à la cantine. Elles vont pouvoir en effet inscrire leurs enfants sur le portail au plus tard chaque jeudi matin avant 9 h 00 pour toute la semaine suivante.
Cet outil, devenu indispensable, doit rendre les tâches plus simples pour tous. Pour vous parents, mais aussi pour les agents. Je rappelle simplement que les pics de fréquentation sont passés à 425 enfants les mardis et jeudis depuis la rentrée de janvier. La municipalité met tout en œuvre pour offrir le meilleur accueil possible à vos enfants. En novembre prochain, le nouveau restaurant municipal va ouvrir avec son(sa) cuisinier(e) dont le recrutement est en cours. Je compte sur la participation de tous pour faire de ce nouvel outil un atout pour le confort de tous.

Lien : http://saintdomineuc.fr/education-et-jeunesse/portail-famille/

Une réunion publique de présentation et d’information aura lieu au grand clos le mardi 17 mai à 19 h 30. Une présentation du pôle périscolaire sera faite également au cours de cette réunion.

Pôle scolaire et périscolaire

Comme nous vous l’annoncions dans le bulletin municipal de juillet dernier la conception du nouveau pôle périscolaire de St Domineuc est lancée. Le travail de l’équipe projet avec le comité de pilotage a permis de définir les fonctionnalités du bâtiment.

Le cabinet d’architecte RENIER de Rennes nous accompagne depuis septembre dernier dans les différentes étapes de création du bâtiment. Vous verrez en encart, l’organisation des locaux ainsi qu’une vue des façades du bâtiment au stade des avants projets. Outre les locaux destinés à l’encadrement (bureau direction, salle animateur, infirmerie, …), le bâtiment sera doté de 3 salles pour les activités du centre de loisirs, pour les Temps d’Activités Périscolaires etc.

vue 1

La plus grande salle, de 150 m², est divisible en 3 espaces par des cloisons amovibles. C’est aussi la salle qui sera équipée d’une vidéo projection.

 Nous avons aussi prévu que cette salle de 150 m² puisse être utilisée ponctuellement par d’autres associations, en créant un accès indépendant.vue 2

 Côté extérieur, il y aura l’espace fermé servant de cours, avec un préau, un espace jeu. La façade Est du bâtiment donnera sur l’esplanade extérieure située entre la mairie et l’école maternelle. Cette surface sera aménagée pour permettre aux familles de passer quelques moments de détentes, avec 2 zones engazonnées, un espace jeux pour les jeunes enfants, des bancs, un demi-terrain de basket pour les jeunes adolescents.

Vue sur l'accès principal

Sur l’aspect environnemental, nous avons voulu que ce bâtiment soit novateur pour notre commune en intégrant plusieurs cibles intéressantes, sans en faire un bâtiment à Haute Qualité Environnementale pour lequel tous les investissements ne se justifieraient pas. Notamment, l’implantation et l’orientation du bâtiment ont été réfléchis de manière à bénéficier au plus de l’ensoleillement extérieur, sans créer une ambiance thermique exagérée en été. Le bâtiment sera en structure bois et en partie en bardage bois. Nous misons sur une isolation efficace permettant d’atteindre des niveaux de performance énergétique (Bbio) et un niveau de consommation énergétique (Cep) respectivement de -17% et de -18%. vue 3

Cet investissement sera l’occasion de créer un nouvel espace de vie dans la commune, espace qui sera d’autant plus attractif lorsque nous aurons redonné à la place de la mairie toute la perspective possible.

 Thierry Déjoué, Adjoint aux affaires scolaires

Hervé Barbault, Conseiller délégué aux bâtiments